dimanche 20 novembre 2011

Dentelles et froufrous

Une passion pour les robes anciennes, depuis, très, très, longtemps... Jusqu'à ce que je saute le pas et achète ma première robe, sur Ebay, puis sur Ebay USA. Ou l'art de se déguiser en princesses, même à l'âge adulte...


 Ma toute première robe... Une robe de jeune fille datée de 1908, en coton plumetis à volants, col châle en tulle et parements de soie orange vif. Prévue pour un gabarit bien plus petit que moi : elle est très courte, et surtout, avec la meilleure volonté du monde plus un corset, je ne rentre pas dans les 58cm de tour de taille!
Robe d'après midi, vers 1910, en coton blanc ajouré et dentelles faites main, à plis religieuse. Une merveille de délicatesse. Elle est malgré son âge dans un état remarquable.


Ma merveille... Robe en brocard violet à tournure, vers 1890. Corsage à manche gigots en velours, avec devant en soie rouge recouvert de tulle plumetis noir rebrodé de perles. Un bijou que j'ai saccagé en ayant l'idée malheureuse de vouloir laver la jupe, qui sentait la poussière : le tissu a littéralement "fondu" au lavage... Le corsage est intact, heureusement.


Robe à tournure en lainage rouge à parements de velours noir. Corsage à basques, jupe plissée, boutons en métal. Simple et élégant, je trouve!

1 commentaire:

Sarah Rause a dit…

J'aime beaucoup les deux première, elles sont magnifiques! Et en plus je trouve que tu les portes très bien :)